27.02.2020

Ces nouveaux mots qui ont fait leur apparition dans le dictionnaire français

nouveaux mots dans le dictionnaire français

Chaque année, on découvre de nouveaux mots qui font leur apparition dans le Petit Larousse. C’est 150 nouveaux mots qui sont apparus dans l’édition 2020. Preuve que la langue française n’est point une langue morte. Si vous êtes Français, vous les avez déjà peut-être entendus ? Mais si vous apprenez la langue française, alors soyez attentifs à notre liste de nouveaux mots qui ont fait leur apparition dans le dictionnaire français.

 

1) Les nouveaux verbes apparus dans le dictionnaire français

Commençons par quelques nouveaux verbes français apparus dans le dictionnaire. D’abord, il y a « divulgâcher » qui signifie « révéler prématurément » pour remplacer l’anglicisme « spoiler ». Suite à l’apparition du phénomène Uber, c’est le verbe « ubériser » qui s’est invité dans le dictionnaire. Il signifie « rendre obsolète un modèle économique existant ». Enfin, on retrouve le verbe « Klouker », tout droit venu de notre région bretonne et qui signifie « se goinfrer ».

 

2) Les nouveaux noms apparus dans le dictionnaire français

Après les nouveaux verbes, il y a aussi de nouveaux noms qui ont fait leur entrée dans le dictionnaire français. D’abord, il y a la « dédiésélisation » qui s’utilise pour désigner les « actions visant à réduire la proportion de véhicules à moteur diesel ». On retrouve aussi le « bioplastique » qui désigne le plastique biodégradable. Véritable miroir des mutations sociétales, le dictionnaire français a également accueilli le mot « adulescence » pour désigner le « phénomène générationnel où de jeunes adultes continuent d’avoir un comportement d’adolescent ». Vous retrouverez aussi le terme « antispécisme » pour désigner quelqu’un qui refuse la hiérarchie entre les espèces animales.

 

3) Les termes anglais qui s’invitent dans le dictionnaire français

Ce n’est pas nouveau, les mots d’origine anglaise continuent de s’inviter dans le lexique français. Par exemple le « bore-out » qui signifie le « syndrome d’épuisement professionnel dû à l’ennui provoqué par le manque de travail ». Vous trouverez également le « deep learning » pour désigner la « technologie basée sur des réseaux de neurones artificiels ». Suite aux récentes cyber-attaques, le terme « darknet » est apparu dans le dictionnaire français. Il signifie « l’ensemble des réseaux permettant de partager de manière anonyme des données cryptées inaccessibles aux moteurs de recherche traditionnels ». Et la liste est encore longue !

 

Si chaque année, des mots rentrent dans le dictionnaire, presque aucun n’en sort ! C’est pourquoi vous retrouverez à ce jour 63 000 mots dans le dictionnaire français. En effet, 90 % des mots qui étaient dans l’édition de 1871 sont toujours dans le dictionnaire actuel. Alors, on a plus qu’à vous souhaiter bon courage pour tous les apprendre ! Rassurez-vous, nous utilisons en général entre 3 000 et 5 000 mots. Mais dans la vie courante, nous utilisons seulement 500 mots ! Un nombre jugé suffisant par certains professeurs pour se débrouiller dans un pays.