26.06.2020

Comment vaincre sa peur de parler anglais ?

vaincre peur de parler anglais

Parler anglais devant quelqu’un est pour vous synonyme d’angoisse ? Vous rougissez d’avance de peur que votre interlocuteur ne comprenne pas votre phrase ? Ou pire, vous vous sentez complètement bloqué et n’arrivez pas à prononcer un seul mot ? Ne vous inquiétez pas, c’est une peur assez commune, particulièrement en France où l’expression orale n’est pas privilégiée dans les écoles. Pourtant, il serait dommage de faire autant d’efforts pour apprendre l’anglais si vous en faites seulement bon usage à l’écrit, non ? Voici nos 6 conseils pour vaincre votre peur de parler anglais !

 

Conseil n°1 : Trouvez d’où vient votre peur de parler anglais

Quelles sont les raisons qui vous poussent à avoir peur de vous exprimer en anglais ? Est-ce un problème de timidité ou de confiance en soi ? Avez-vous peur de ne pas vous faire comprendre ? Trouvez-vous votre accent trop mauvais ? Manquez-vous de vocabulaire pour vous exprimer correctement ? Quelle que soit la réponse, vous devez trouver la raison profonde de votre angoisse pour trouver la solution la plus adaptée à votre cas et travailler vos lacunes personnelles.

 

Conseil n°2 : Entrainez votre oreille à l’anglais

Notre oreille n’est pas habituée à entendre une langue étrangère dans la vie de tous les jours. Alors forcément, comme pour tout, c’est un peu déstabilisant et cela nécessite un temps d’adaptation. Pour vous habituer aux sonorités et à l’accent anglais, vous devez vous imprégner au maximum de contenus anglophones : une émission de radio, un film, une série, des vidéos sur YouTube, un podcast… Vous constaterez par vous-même qu’à force d’entendre la langue de Shakespeare au quotidien, vous aurez moins d’appréhension à passer du français à l’anglais, même quand il s’agira de vous exprimer à l’oral !

 

Conseil n°3 : Trouvez une personne de confiance avec qui parler

Que ce soit votre conjoint, votre ami le plus proche, votre chien ou même votre simple reflet dans le miroir, vous devez absolument vous entrainer à parler anglais pour gagner en aisance. Et si vous préférez la jouer anonyme pour commencer, il existe des plateformes en ligne pour discuter avec des interlocuteurs natifs : Conversation Exchange, Tandem, Hello Talk... Il n’y a rien de mieux que d’échanger avec des natifs pour prendre les bons réflexes et tester votre progression.

 

Conseil n°4 : Ne cherchez pas la perfection

Ne vous comparez pas aux autres : on ne devient pas bilingue en trois jours. Alors ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. Bien parler une langue ne signifie pas forcément en maitriser parfaitement la grammaire et la prononciation. D’ailleurs, nous sommes toujours admiratifs quand une personne étrangère parvient à se faire comprendre en français, malgré les quelques fautes et l’accent imparfait, pas vrai ? Et puis après tout, les anglophones trouveront votre accent français très mignon !

 

Conseil n°5 : Travaillez vos points faibles

Comme dit l’adage, « on n’a rien sans rien ». Pour maitriser les rouages de la langue anglaise, il vous faudra travailler les points sur lesquels vous êtes moins à l’aise. Pour gagner en confiance à l’oral, vous pouvez notamment mettre l’accent sur la phonétique (sans mauvais jeu de mots !). Cette dernière est indispensable pour connaitre la bonne prononciation d’un mot, car l’anglais possède plus d’une dizaine de sons qui n’existent pas en français, et une accentuation de certaines syllabes qui ne nous est pas familière (l’accent tonique).

 

Conseil n°6 : Voyagez et exercez vous

N’est-ce pas là le conseil le plus cool que l’on puisse vous donner ? Profitez de vos escapades à l’étranger pour vous faire la main avec des exercices simples : aller faire des courses, commander un menu au restaurant, demander un ticket de bus au chauffeur… En commençant par des conversations simples et courtes, vous verrez que vous parvenez à vous faire comprendre assez facilement et vous gagnerez rapidement en aisance.

 

Grâce à tous ces conseils, vous avez désormais toutes les clés en main pour enfin vaincre votre peur de parler anglais. Alors, faites vos valises et voyagez, vous êtes prêt à vous exprimer librement !

Inscription 20 ans